Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog globe-reveur par : Laurent
  •   le blog globe-reveur par : Laurent
  • : Des voyages sous différentes formes , un carnet de route , une vie , ça bouge , ça avance même si souvent ça zigzag ...c'est mon blog : Bienvenue !.
  • Contact

Profil

profil-copie-3.jpg

Rechercher

Citation

"Si on t'avait foutu à la porte
à chaque fois que t'as fait des conneries ,
t'aurais passé ta vie dehors ."
M.Audiard
846.jpg
28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 14:35

En guise d' entrainement pour une année sur les routes en vélo , mon ami Marcel et moi même avons affronter la montagne , la grosse montagne , dans un mode cyclotouriste " fortuné " avec Campings     , parfois hotels et restaurants . 

 

 

 

Pas aussi " roots " que je l'aurai voulu , mais une vraie expérience , un vrai test ( 9000 m de dénivelé en 11 jours de voyage ) avec une découverte des paysages pyrénéens : magnifique ; Sans compter la découverte de Barcelone en récompense .

 

 

espagne--1600x1200-.jpg

 

-ntqgne3--1600x1200-.jpg

 

 

jour 1 : Bordeaux - 10 km avant Sabres : 85 km ( camping )

jour 2 : Sabres - Orthez : 99 km .( camping )

jour 3 : Orthez - St Jean Pied de Port : 75 km .( camping ).

jour 4 : St jean Pied de Port - Camping Urubi au pied du col de Ronceveaux : 39 km ( mais ça grimpe !)

jour 5 : Burguette - Las Coronas : 65 km ( 951 m d'altitude ) .( bivouac au sommet du col , magnifique )

jour 6 : Col de Las Coronas ( bivouac ) - Jaca : 70 km .( camping ) .

jour 7 : Jaca - quelques km avant Boltana : 78 km .( bivouac  ) .

jour 8 : Bivouac - Barbastros ( hotel ) : 72 km .

jour 9 : Barbastros - Bivouac à 20 km de Tarrega : 98 km .

jour 10 : Bivouac - sant pere de riudebitlles ( Hotel ) : 94 km .

jour 11 : sant pere de riudebitlles Barcelone (hotel dans cle centre ) : 69 km .

 

844 KM  en 11 jours pas trés bucoliques !

 

A noter que l'entrée dans Barcelone prends un temps fou, qu'il faut éviter les nombreuses autoroutes , et que le GPS peine à nous guider ...mais il trouvera l'Hotel et ça c'est bien !

 

Deux regrets : celui d'être allé trop vite ,et celui  de n'avoir pas pu accorder pleinement nos rythmes avec mon ami qui venant du cyclosport et ayant moins de bagages , était souvent loin devant moi , voir trés loin ...

 

montagne-encore--1600x1200-.jpg

 

-ontqgne-4--1600x1200-.jpg

 

montagne-espagnole--1600x1200-.jpg

Partager cet article

3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 18:11

Le site Globe Reveur, ne change pas , il présente toujours mes voyages en vélo ( rubrique " Catégories "  ) et quelques bricoles en plus .


Cependant , voyageant désormais le plus souvent en couple il était nécéssaire de faire un blog plus actuel et plus en rapport avec ces voyages en vélo en duo .


Je vous invite donc à voir la Bolivie de prés , la Corse , la Norvège et les projets en cours sur le site : 

 

http://bikingfrogs.over-blog.com/

 

BIKING-FROGS.jpg

 

Voyage vélo en solo ? : en guise d'entrainement et de préparation pour une année de voyage , je ferai un petit aller ( et retour ? ) de Bordeaux à Barcelone, histoire de découvrir cette portion d'Espagne que je ne connais point ...à suivre 

Quelques images de notre périple 

 

:
 

 

4-AUTOUR-COIPASA--6-.JPG

Route de Sabaya , du goudron !

 

3-CHILI--17-.JPG

Chili , therme de Polqueres , c'est chaud !

 

5-UYUNI--11-.JPG

Salar de Uyuni 

 

Plus de photos ? c'est par LA.

 

Parcours réalisé : La Paz - Patacamaya - Sajama - Chili : Parinacota , parc du Lauca , Colchane - retour Bolivie : Sabaya - Chipaya - Salar de Uyuni - Uyuni - Lipez en 4x4 - Potosi - Sucré - Cochabamba . 1727 km .

 

----------------- 

En attendant le grand départ , je m'amuse à réaliser des photos d'ici ( et de là ) , et d'en faire un album qui se trouve ICI .

DSCF2291--1600x1200-.JPG

Dune du Pyla sous le soleil ...2014 . Fuji X20 .

Partager cet article

27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 11:44

DSC05879BD-pola-copie-1.jpg500 km sur les routes de Corse c'est peu pour se préparer à la Bolivie , mais le matériel est là depuis un moment , nous allons donc faire une petite présentation de ce que nous retiendrons ...ou pas , de ce qui a cassé , de ce qui a bien fonctionné .


Au final :

" Nous partîmes chargés et par un prompt éffort , Nous nous vîmes en sueur en arrivant au port " ;-)

***



 

 


FAHRRAD TX400-polaA tout seigneur , tout honneur , le T400 : solide, plus cher que ma voiture et plus fiable sauf ...la béquille . Selle Brooks B17 et frein Vbrake , peu de chose à changer si ce n'est utiliser un baton de marche en guise de Béquille . Les freins ont pas mal souffert , mais rien que des réglages , tout fonctionne .


 

porte-bagages-dappoint-avant-pola.jpgUn petit porte bagage avant supplémentaire (au dessus du Tubus ) pour loger la tente en route , supporte 5 kg , ça tombe bien la tente en fait 3,5 . Acheté sur le site du cyclo.com pour moins de 15 euros , cet appendice a bien rendu service , fixé sur les étriers de freins , pas de soucis . 


 

cyclo-rando-pola.jpgUn cyclo randonnée pour Isa , solide est bien fini ( je parle aussi du vélo )  pas de problème notable mise à part un manque de protection du grand plateau , du coup en pédalant en pantalon c'est pas le top ...modification à prévoir . reste à trouver une selle : CONFORTABLE !


 

020-00215-00_2-pola.jpgGPS Garmin Dakota 20 . A bien fonctionné , il connaissait bien la Corse donc éfficace ! ne sers en fait que de temps à autres pour lever un doute ,dans les villes ou pour y rentrer et en sortir , sinon la consommation energetique est colossale . Attention engin parfois borné et lunatique , à consommer avec modération .


 

spirit_300_-_grasshopper-pola.jpg La Vango spirit 300 + ,elle condense beaucoup ,se détends avec l'humidité , il convient de bien tendre les haubans , spacieuse , étanche. Un mat en alu s'est fissuré on se sait pas trop pourquoi , on attends le remplaçant .La différence de température entre l'interieur de la tente et l'exterieur est assez étonnante , espérons que cela nous soit utile dans les déserts .La bâche que nous disposions dessous est trop lourde nous la changerons pour quelques grammes de Polycree .

 

213-887-thickbox-pola.jpgToujours fidèles au poste les Allemandes : Ortlieb back roller classic , cela dit les miennes à l'avant se sont percées suite sans doute au passage dans les cailloux ( Rustine et zou ça repart ), et sans doute du fait d'un décrochage violent dans une descente chaotique ...un réglage plus fin devrait résoudre le problème . Le premier qui invente des sacoches à fond plat gagne le concours !! elles tombent dès qu'on les pose à terre ... là y a un teuton quelque part qui se marre .

 

flacon-pulverisateur-jaune-pola.jpgNous avions pensé au pulvériseur en guise de douche , c'est certes économique en eau , mais galère pour se rincer ....à oublier !




 

dromedary2006300-pola.jpgLa Vache à eau MSR ( Dromadery ) , surnommée : la Noiraude ; nous a bien été utile, solide et noir donc chauffe un peu au long de la journée . La Notre doit faire 6 litres , nous n'en avons mis que 4 au maximum mais rien que ça ...ça plombe bien le vélo !


 

1134 bkye 3q 1 -polaPédaler en sandales c'est ...d'une élégance rare  ( et c'est tant mieux ! ) mais c'est pratique et évite de puer des pieds ( me regarder pas comme ça ! ), de salir du linge et de toute façon sous la pluie ... les miennes sont des Keen , moches , solides mais un peu lourdes ; donc à voir pour la suite , surtout pour un pays plutôt froid ( viendra , viendra pas ? ) .

 

sony-tx5-kr-800-pola.jpgMerveilleux petit appareil numérique , solide , étanche et peu gourmand aux batteries de trés petites tailles : sony DSC TX5 , aujourd'hui c'est le TX30 ...à garder et peut etre à accompagner avec le dernier né qui film en full HD . Toujours dispo dans la poche pour immortaliser votre cherie qui pousse son vélo .


 

thermarest_z-lite_3-pola.jpgInventé par un Fakir de chez Thermarest le matelas Z lite , en alvéole , coquille d'oeuf , comme on veut . Sur l'herbe ça passe encore , mais sur la terre ...pas vraiment , prévoir 3 nuits blanches pour s'y habituer et un ostéopathe au bivouac . Tres leger , mais à changer d'urgence pour un vrai confort surtout pour un voyage plus long . En prime il condense et rends le duvet humide ...

 

THERM A RESTNeoAir XLite-polaThermarest toujours le Neo air , 1m20 et 6 cm d'épaisseur , donc en gros ça force sur la colonne vertébrale car les jambes sont bien en dessous du dos , on glisse dessus , mais possède de vraies qualités isolantes . A changer pour un  un plus épais et plus grand comme par exemple les matelas de chez Exped ( 7 cm d'épaisseur , voir 9 pour les plus fortunés ! ) .

 

STSXBOWL00-pola.jpgles assiettes et Mugs pliants . Nous n'emmènerons plus les assiettes , lourdes et sans grand intérêt par rapport à une assiette en plastique à 2 euros au bazar du coin . Par contre les Mugs pour la soupe (ou le café ) sont trés bien ( pas en même temps bien sur ....)

 

 

chargeur-solaire-nomade-4000-mah-pola.jpgN'ayant pas un immense besoin d'energie nous avons choisis une batterie solaire . Le test ne fut pas complet mais cela semble fonctionner . Elle trône sur la sacoche de guidon en permanence et permets de charger le MP3 et le telephone . 4000 mha et de petite taille , reste sans doute assez fragile .

 

 

046e6cf1c029edc3f35d0f86680e7428-300x300-pola.jpgComme nous avons peu accés à la fée électricité , il convient de charger le moment venu le maximum de chose , grâce à cette prise multiple qui fait aussi USB le tour est joué . Il existe aussi une version plus évoluée avec chargeur de pile intégré ! Peu utilisée en Corse elle fera tout de même le voyage aux Amériques .

 

 

33187ae791c7eaca67407276a012b25c-300x300-pola.jpgPour se laver ou faire la lessive , nous avons cette petite bassine pliante , certe sun peu petite mais légère ! Bien pratique associé à un classique gant de toilette .



 

 

nok-akileine-pola.jpgPour les fessiers délicats et parce que nous passons quand même des heures sur une selle de vélo , on ne peut que recommander la Crème Nok qui s'occupe de la peau du popotin pour qu'elle reste douce et ferme ( et surtout sans douleurs ) . A noter que l'odeur vous deviendra vite insupportable ...

 

 

d70125d539bbc850d10470818189520e-pola.jpgDuvet Wilsa pour moi et Valandré pour Isa , le mien condense un peu aller savoir pourquoi ... mais surtout il sent le canard ou l'oie , enfin  bref il daube ( et si ça attire les ours je le brule ) ...Température de confort -15 ° , extrême -30 ° ,auquel nous ajouterons un thermolite en guise de drap de sac , sensé nous faire gagné encore de précieux degrés ! (au Lipez il peut faire -20 ° la nuit avec du vent en prime ...) 

 

DIVERS-9917-pola.jpgLe réchaud Primus Gravity MF : recommandé par le groupement des pyromanes amateurs vu la flamme lors de l'allumage , a encore fait des siennes ....encore : parce que déjà aux USA il fuyait sur le pas de vis ( changé en garantie), encore : car la pompe l'année passée fuyait et était finalement HS ( changée en garantie) , encore parce que cette fois c'est la pompe neuve qui décida un matin de ne plus envoyer assez d'air dans la bouteille ...un peu de lubrifiant primus arrangea la chose mais il carbure quand même bizarrement ...un peu comme un obèse qui aurait monté un escalier .

 

klaxon-velo-airzound-pola.jpgUn gadget étonnant que ce klaxon surpuissant (airzound 3 ) . On pensait faire peur aux chiens ou alerter au moins les maitres , on pensait nous signaler auprés des voitures et autres , finalement c'est pour faire fuir les cochons sauvages que nous nous en sommes servi ! mais bon c'est super leger alors ...on garde ! 

 

 

68544-68544-polaPour s'assurer qu'on ne volera ( pas facilement ) nos montures nous avons 3 antivols , deux U Krytonite serie 2 avec cables et un cadenas provenant d'une chaine de moto . Le tout fait un bonne fixation pas trop lourde et qui englobe tout .

 

 

 

couteau-suisse-camper-pola.jpgUn couteau un vrai ! pour se défendre et surtout : couper le saucisson !! Il prends sa place dans la sacoche de guidon ( sur le côté ) et toujours opérationnel pour la pause casse-croute : le couteau Suisse Camping . Nota : n'est pas offert par UBS pour tout dépôt de 500 milles euros en Suisse , mais valeur refuge du prolo français .

 

mollet-pola.jpgEt finalement on a testé nos mollets ,cuisses et fessiers , qui furent moins performants qu'en Norvège , la faute au manque de pratique du vélo, à la chaleur , à l'age du capitaine et au poids du biclou également . L'entrainement viendra avec le voyage , la chaleur en Bolivie...ça devrait aller , reste à alléger le bébé ...

Partager cet article

Published by Laurent - dans CORSE A VELO
commenter cet article
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 16:42

 

CORSE EN VELO 2013Bastia - Ajaccio : tel fut le premier objectif .

Mais il fallait aussi que ce soit des vacances , il fallait également que nous testions nos nouvelles montures , nos " vieux " mollets , et le matériel qui viendra en Bolivie et plus loin encore . 


Les missions furent donc accomplies avec un certain succès grâce aux 500 km effectués , même si , nous avons souffert sur le relief , de la chaleur souvent dès que sonnait 11 h , et de la pluie parfois ...

Nous avons alterné bivouac et camping . Il n'est pas toujours simple de poser sa tente dans la nature en Corse quand le moindre terrain est cloturé , quand le minuscule petit bois a droit à son fil barbelé ...mais en cherchant bien  et surtout en évitant les mois d'affluence du tourisme de masse , on parvint à trouver de beaux endroits ou dormir . l'album photo est LA ! .

 Nous avons admiré les paysages , les routes tranquiles avons regretté l'accueil des Corses  , ce qui est certain c'est qu'on va en Corse pour LA Corse pas pour les corses ...

 

BASTIA - COSTA RODA ( via Biguglia , Murato , Bigorno )  51 km.

Après une journée de visite de Bastia on part ! On attaque la montagne rapidement , ça monte , c'est faisable mais ça monte sur 30 km ...puis on descend de 10 et on recommence à monter ! s'enchaine un col à 400 , un autre à 900 . Le soir on fait le plein de notre vache à eau MSR et on campe face à la montagne , magnifique !

 

COSTA RODA - CORTE . 36 km .

Belle descente , puis leger plat , puis leger faux plat , puis vraies côtes ! ça monte dur et de plus en plus fort . Nous voulons visiter Corte alors on file au camping le plus proche , on plante et on visite , y compris les magasins de charcuterie .

 Corte

 

CORTE - A environ 15 km du sommet du col de Vergio . 40 km .

Le début ressemble à une bonne journée de M..., le camping n'a pas d'horaire d'ouverture fiable et on ne sait quand nous pourrons le quitter , j'arrache la valve d'un de mes pneus en le gonflant ...ambiance  . Finalement à 8h15 nous sommes sur la route et ...ça monte ( original non ?  ) . Les paysages sont très beaux , les Gorges , le lac de Calacuccia nous donnent l'occasion de séances photos . On attaque peu à peu le col de Vergio ( 1400 m ) mais vers  16 h un endroit sympa pour un bivouac se profile avec de l'herbe douce et une rivière , on plante et profitons du ruisseau pour un lavage ...rafrâichissant ( ha gla gla ) .

 

15 km du col de Vergio - PORTO . 53 km .

La journée commence sous la pluie ( legère ) , le réchaud merdouille ( encore ) et suivent 15 km de côte sous un ciel de plus en plus chargé mais sur une route calme presque sans voiture . Au col il pleut et ça caille, juste pour la longue et désirée descente . Visite de Porto , pause au camping et ...glace ! Porto c'est ...totalement superficiel , nid à touristes, mignonnet . Peu d'effort aujourd'hui , beaucoup de descente et ...ça fait du bien !

 Un p'tit village , un vieux clocher etc

 

Porto - plage après Sagone  . 56 km .

" du vent dans les poils " ...ça caille à cause du vent et tous nos petits poils sont dressés ! Plein de cyclos et de touristes en direction de Piana , plein d'encouragements aussi , ça fait plaisir  . A Cargèse on prend la petite route , la traitresse petite route qui monte à fond et qu'on monte par endroit en poussant tellement c'est dur ...on dépasse Sagone en milieu d'aprés midi , on cherche un coin pour planter et finalement la dune nous tend les bras .

 

Plage aprés Sagone - 10 km avant Tavera .56 km .

Petite nuit , route pas trop difficile au début , on refait le plein d'eau et autres nourritures pas spirituelles . Ca monte de plus en plus , on pousse , la route est de plus en plus défoncée . On fini par demander à un autochtone ou planter , il nous propose son jardin et ...le feu du jardin pour nous réchauffer ( et sécher les serviettes ) : cool ! Merci à toi Olivier !

 AU SOMMET ?

 

10 km avant Tavera - Barrage de Tolla . 39 km .

On attaque rapidement le col de Scalella , interminable et difficile , on le finira à pied sur la fin  le paysage est magnifique . Suivront deux cols moins difificiles et les Gorges de Prunelli , tres belles . Bivouac au dessus du Barrage , vue superbe une fois les bus à touristes partis .

 lac de Tolla

 

Bivouac au dessus du Barrage - 10 km aprés Porticcio . 38 km .

Réveil comme d'habitude dans la vive fraicheur , tente trempée , duvet humide de condensation mais contrairement à d'habitude : ça descend !!  ( et ça caille ) . A Porticcio on suit la cöte ( celle de la mer ) , c'est plein de monde , on a plus l'habitude , les plages sont belles , alors on plante au camping , on lave le linge et direction la plage pour séance de bronzage ! rhaaaaa .

 devant , loin c'est ajaccio

 

10 km aprés Porticcio - hauteurs avant Propriano . 64 km .

Grisaille , pas de pluie ( au début ) , couvert , pas chaud ...brrr On arrive en plaine , paysage pas terrible , on vire avant Propriano vers la montagne ,route épouvantable qui montre raide (et à pied ), on bivouac à coté d'une citerne de lutte contre l'incendie , rare endroit non cloturé en Corse . Vers 20 h c'est la tempête : pluie , vent , bourrasque ....nous qui n'avons planté que 5 sardines au pied de notre tente : galères et doutes .

 

Hauteur de Propriano - Ajaccio . 67 km .

Nuit d'enfer avec cette tempête (ce que nous ne savons pas à ce moment là c'est que sur le continent il y a des inondations ) ; il pleut fort , on prend le petit chemin de terre ...pardon : de boue , en se disant qu'on aura tout testé !  on récupère la route nationale : pas drôle , des bus , des voitures , des camions ...beurk et bien entendu ça monte sur des km etc . A l'approche d'Ajaccio on est contraint de prendre la voie rapide comme tout le monde : pas de piste pour les vélos et les scooters ...un grand moment ! On trouve un camping à l'amabilité très ...Corsica ( pas un sourire , pas une amabilité , la routine quoi ! ) ; et on s'en va visiter la ville sous le timide soleil  

 Ajaccio

      ***Bientôt une petite vidéo / diaporama et le bilan matériel pour les spécialistes  ***

 

Partager cet article

Published by Laurent - dans CORSE A VELO
commenter cet article
26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 10:02

123 FERRY DE BALLESTRAND (Copier)

De la pluie , de la pluie , de la pluie ...Voila ce que l'on nous promettait ! Et bien ... Ce fut le cas ! Mais pas que !

Nous avons surtout affronté des côtes (beaucoup de côtes), une humidité qui ne vint pas que du ciel, quelques rayons de soleil (en tout 4 heures à pédaler en simple tee-shirt), mais que ce fut beau ! Majestueux ! Dépaysant. 

Au final c'est un peu de plus de 900 km que nous avons parcourus sur les routes de Norvège entre Tronheim et Bergen, entre les tunnels et les Fjords, entre les campings et quelques bivouacs .

     Pas d'accotement sur les routes de Norvège pour nous autres cyclistes (sauf dans les villes et villages), mais une remarquable prudence des conducteurs qui s'écartent largement devant les escargots que nous sommes.

La vie est chère et pour 30 euros de courses voila ce que l'on

a : 1 Pain, 1 plaque de chocolat , 1 paquet de chips, 1 bouteille de soda, 2 boites de gateaux , 4 pommes ... 

 

Voir l'album photo ICI

***

Mieux vaut tard que jamais , Voici les 3 videos de notre voyage enfin montées !! (je sais , je suis lent  )

 

 

Voici résumé ici notre parcours :


Lundi 30 juillet 2012 : Trondheim -Vormstad via Orkanger : 80 km sous la pluie , la grosse pluie. Le GPS nous fait sortir sans encombres de la ville, ça commence à monter dès le début et ce n'est qu'un début. Nous croisons beaucoup de cyclos. La pluie cessera une fois au camping ...

Mardi 31 juillet : Vormstad - Baeverfjord : 84 km : campagne puis Fjords et donc ... côtes dur dur. Un peu de forêts, un peu de champs, c'est vallonné et on souffre en musique. Au fond du Fjord à Surnadal la côte est montrueuse mais le plateau qui suit est très beau, c'est ici que commence vraiment notre parcours au sein des fjords : côtes et descentes vont se succéder sur 900 km .

Mercredi 1 aout : Baeverflord - Molde: 100km : Une journée de Titan, par les côtes montées , par le temps qui passe du soleil à la pluie et par le vent qui nous secouera tout l'aprés midi .

Jeudi 2 aout : Molde - Alesund via Vestnes. On croyait prendre un ferry pour Alesund, il ne va qu'a Vestnes ... Avons nous mal compris, y a t'il seulement un ferry pour Alesund ? Nous ne le saurons pas, mais nous serons bon pour un périple bien plus long que prévu ... Nous longeons le fjord , c'est maginfique, ça aide à supporter les dénivelés ;-)

Vendredi 3 aout : Alesund : repos et visite sous le soleil !! Une journée de pause sous un beau soleil à jouer les touristes, à marcher (aïe les muscles), à faire des photos !

      diaporama ! :

 

Samedi 4 aout : Alesund - Stranda via Sykklyven : 65 km . Réveil sous la pluie, ferry côtier tout petit mais gratuit (car le ticketman n'est pas là), la route pas trop difficile au début devient très hardue sur des km avant de descendre à fond jusqu'au ferry où nous campons, nous méfiant de ce qu'il y a de l'autre côté. Le village est mort, pas âme qui vive ...

Dimanche 5 aout : Stranda - Geiranger : 38 km. Départ sous la pluie, le brouillard, 100 % d'humidité ! On récupère la Route des Trolls pour Geiranger et là .. . tout bascule : 20 km de côte avant de parvenir à la descente sous le soleil . Geiranger nous accueille et nous jouons les touristes. Peu de km mais quels km ....

55 FJORD GEIRANGER 2 (Copier)

Lundi 6 aout : Geiranger - Lote via Hellesylt en ferry 78 km. Départ en ferry pour Hellesylt, nous en profitons pour visiter le fjord superbe de Geiranger. Puis route de plus en plus belle, avec peu de monde et du soleil. Nous esquivons les tunnels par des itinéraires buccoliques, mais le dernier de 3 km et en côte nous épuisera.

Mardi 7 aout : Lote - Sandane - Storebru: 85 km. Réveil sans la pluie, mais temps couvert, route qui monte : la routine quoi! Puis nous prenons une route conseillée aux vélos pour Bergen, de plus en plus petite, elle est agréable. Nous stoppons dans un camping étrange ou personne ne nous accueille et où nous ne paierons pas ...

Mercredi 8 aout : Storebru - Floro : 34 km. demi journée, visite de la ville (pas grand chose à voir). Il fait froid , puis il pleut .. On visite surtout l'office de tourisme pour les cartes et internet .

Jeudi 9 aout : Floro - Forde : 77 km. Le ferry qui part de Floro part à 15 h ?? Bien trop tard pour nous ... Nous reprenons la même route que la veille sous un ciel chargé ... A un moment le tunnel de 6 km nous est interdit nous obligeant à prendre un détour de 20 km de route de montagne, sous la pluie et dans le froid ... La douche au camping de Forde n'est pas du luxe! 

Vendredi 10 aout : Forde - Hov (un peu avant Ballestrand) 51 km. Reveil sous la pluie, réveil musculaire en douceur mais ça ne dure pas ... Ca monte violent et longtemps. La descente qui suit est flippante sous la pluie et bien entendu ça remonte et il fait froid. Nous stoppons au camping et prenons une hytter (cabane confortable) pour faire sécher et nous rechauffer .

47 LAURENT ROUTE ET BROUILLARD (Copier)

Samedi 11 aout : Hov - Ballestrand puis Ferry pour Lavik .57 km . Réveil sous le soleil ! On retrouve notre côte et ça monte par palliers bien raides jusqu'a 700 m, la vision en haut est féérique avec lac de montagne, petite route presque plate, soleil et quelques neiges éternelles. Puis énorme descente à 8 % sur 10 km pour rejoindre Ballestrand et prendre le ferry. A Lavik pas de camping alors bivouac.

Dimanche 12 aout : Lavik - 40 km avant Bergen. 78 km.  Nous suivons une route pour vélo qui monte parfois très violemment mais qui nous fait éviter la E39, la grosse route chargée. En fin de journée nous demandons où planter la tente ; un sympathique norvégien nous guide en voiture jusqu'a un terrain isolé au bord de l'eau : pour une nuit pas de problème nous dit il ....il y a meme des toilettes !

Lundi 13 aout : ----> BERGEN ! Route sous le soleil, chargée, des ponts, un GPS qui ne sait plus où nous guider pour nous emmerder, on longe la grosse route par les voies cyclables et finissons au camping de Bergen. Le reste est un noeud d'autoroutes et de travaux. Nous passerons quelques jours à visiter la ville et ... Sous le soleil !!! 

112 BERGEN PANO (Copier)

En conclusion : Voyage difficile à cause du relief, mais magnifique ! Norvégiens discrets, vie très chère, routes sûres , tunnels flippants (surtout ceux en côtes), météo très changeante .

Ne pas se fier au nombre de km à faire mais aux dénivelés qu'il y a devant vous. Préférer le bivouac aux campings souvent pas terribles (sanitaires) et aux douches (très) souvent payantes. Prévoir tout en mode étanche !

et .... emmener une canne à pêche ;-) ( comme ce cyclo allemand croisé sur notre route ) .

Partager cet article

Published by Laurent - dans NORVEGE A VELO
commenter cet article
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 09:00

Nous voila désormais sur la piste ( c'est plus qu'une image ) d'un nouveau voyage en vélo.

Comme la Norvège c'était dur , ça montait , il faisait frisquet, mais il y avait encore du goudron; nous avons opté pour PIRE ! ou mieux , ou plus sauvage, enfin pour la découverte , la rudesse et la beauté : La BOLIVIE !

bolivie et america

Trouver des billets d'avion ne fut pas simple, loin de là , mais nous y sommes parvenus . Reste à espérer que les vélos suivent bien aux escales : Bordeaux -- Madrid -- Lima -- La Paz ! 


Le parcours final n'est pas encore défini , on cherche le plus beau , le plus époustouflant des paysages de ce pays . Quelques étapes sont pour le moins incontournables : départ de La Paz , le Salar d'Uyuni , et le Sud Lipez . Comme indiqué sur la carte de Bolivie ,nous resterons dans la partie ouest .

mapa-da-bolivia

 

Il y fera froid au sud Lipez car se sera l'hiver ( l'été pour nous ) : on nous annonce du -15 ° la nuit ( dans le meilleur des cas ...et en camping ça pique un peu ! ), il n'y aura pas beaucoup de goudron ( façon de dire que ce sont des pistes , des traces ) , nous serons à plus de 4000 metres d'altitude , et les sources de ravitaillement de plus en plus rares .... c'est pas des vacances ça ?! ( et en prime ils parlent espagnol et nous ....heu ...pas vraiment ! ).

 

Uyuni salar

 

Bien entendu nous aurions pu simplement aligner quelques centaines d'euros et prendre un 4x4 comme la grande majorité des touristes et aller sans effort nous régaler de ces payages de rêve ...( et on le fera peut etre si on craque  ) ; mais nous avons choisi de vivre au milieu du pays et non de le survoler en voiture comme j'ai pu le lire dans un blog .

 

Le Sud Lipez sera le point le plus bas , d'un point de vue géographique comme d'un point de vue température !! Mais il parait que c'est magnifique ! 

sud lipez


Les préparatifs sont donc en cours et occupent un bonne partie de notre temps libre .

La recherche d'une tente de voyage , plus adaptée au grand voyage ( et pas seulement à ce projet Bolivien ) m'a demandé des heures de surf sur le net ; il a fallu revoir nos impératifs ...( pas de chauffage au sol , pas de toilettes , de douche et de lit à baldaquin ).


Garmin n'ayant pas de cartes pour ce pays (?) , je suis à la recherche de cartes à télécharger ...il va faire froid donc il nous faut des vetements chauds ( tres chauds ! )  , mais on avance !! 


Et aprés ça ...je crois qu'on pourra partir plus longtemps et TOUT faire  .

 

vango-spirit300-.jpg

Vango spirit 300 + ( est ce que "+" c'est pour le prix ? )

 

 

Partager cet article

Published by Laurent - dans BOLIVIE A VELO
commenter cet article
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 14:12

" Ce n'est pas parce que c'est déjà fait , qu'il ne faut rien faire " !

 

On pourrait résumer ainsi l'achat d'un véritable vélo de voyage .

Le T400 de Fahrrad est certes un bon vélo , mais il faut encore le préparer ,

le mettre à mes gouts .

DSC05488

Une "petite " balade de 85 km donne l'occasion d'approcher les réglages du guidon et de la selle . En effet l'expérience américaine et les deux tendinites qui en découlèrent donne à penser qu'il est préférable de bien régler son vélo !

 

 

J'ai donc replacé ma selle Brooks , un compteur pas cher , des calles pieds , un support de sacoche de Guidon Ortlieb . Puis , en vue d'équilibrer la charge , j'ai placé un petit porte bagage en façon plateforme ( fixé sur les étriers de frein ) . Il aura pour fonction de supporter la tente et de compenser le poids et le volume arrière du vélo ....poids un peu trop élevé à mon gout !

 

T400 et porte bagage en sup

 

T400 test chargementPose d'un rétroviseur (et du support GPS ) .

 

0182.JPGPoignée avec cornes intégrées ...pas d'une grande utilité .

 

Reste un petit problème de cablage du Phare que j'ai du déplacer mais dont l'alimentation est bien trop courte pour cela .

 

Comme pour le MBK , j'envisage de couper à la disqueuse les deux ergos du Tubus qui limitent le porte bagage et font perdre 20 bon cm de support sous la selle . Il est fort probable qu'un peu de place en plus pour stocker l'eau ou autre ne soit pas un luxe !

 

DEMI CHARGE

Les pneus seront sans doute changés pour des "Marathon Mondial" plus adaptés aux pistes .

 

Et puis comme gadget utile , leger et sécurisant , contre les chiens et les débiles en 2 ou 4 roues (voire plus ) ...je me demande si je ne vais pas me laisser tenter par un petit klaxon écolo et ...surpuissant : 115 db ! : l'Airzound 3 ;-)

 

   Visionner surtout les 30 dernières secondes

Partager cet article

Published by Laurent - dans UN VELO DE VOYAGE
commenter cet article
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 17:46

L'heure de la retraite à sonné !


Non pas la mienne , mais celle de ma fidèle monture , mon MBK Greenfield , Vtc customisé pour le voyage .

DSC00882Le MBK aux USA .


Il m'avait supporté sans faiblir sur des milliers de kilomètres , a vu trépasser avant l'heure 2 porte-bagages ( 1 avant  en Roumanie et 1 arrière en Angleterre ) ,  a également observé sans s'émouvoir outre mesure le décès prématuré de 5 béquilles et de quelques pneus . 


Nous avions ainsi partagé de nombreux kilomètres sur les routes du Quebec en 2007 , puis en 2011 ( Montreal - NYC ) , nous avions ensemble traversé l'Angleterre (Edinbourg -Angoulême ) , l'Espagne ( de Leon à Séville ) , la France , un petit bout de Roumanie et de Norvège ( de Trondheim à Bergen ) et quelques virées .


Mais il a touché à ses limites quand se sont profilées des envies plus lointaines, des projets plus longs, plus rudes, bref : plus mouvementés.


Il a fallu lui chercher un remplaçant, éplucher les forums en quête de modèles solides , fiables et ... abordables! .

 

J'ai bien essayé quelques mails à Rando cycle Paris et à la maison sur vélo en Belgique,  mais point de réponse ... silence radio ! Tant pis (pour eux ) .

 

FAHRRAD-2012.jpgPremiers tours de roues dans Bordeaux .


Mon choix s'est porté sur une marque allemande, sur un vélo éprouvé (bien plus que moi) , et sur un vélo disponible à moins de 600 km .

Cyclable Bordeaux proposait ce vélo : Un Fahrradmanufaktur TX400.


FAHRRAD-TX400.jpgLe fahrrad TX400


Après une modification sans frais (exit les freins hydrauliques pour des Vbrake classiques), le Mulet numéro 2 est quasi opérationnel . 

 

FAHRRAD-2012-HAUTEUR.jpgPetite balade à réception de la bestiole ,

on en profite pour aller voir le nouveau pont de Bordeaux !


Reste encore quelques mois pour lui adjoindre un compteur et des cale-pied, lui poser ma selle Brooks et non cette horreur de selle synthétique qui m'a mâché le fondement en moins de 20 km ... pour lui trouver un rétroviseur (pas simple avec les cornes de guidon ), un klaxon (et/ou une sonnette ) et modifier sans doute le porte bagage Tubus .


Quelques mois donc pour le préparer à un gros tour en Amérique du sud, en Bolivie. Ultime répétition avant un plus grand, plus beau et plus difficile projet .




Partager cet article

Published by Laurent - dans UN VELO DE VOYAGE
commenter cet article
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 14:42

 

sacoches-vide.jpg

 

Il faudra pas moins de 4 grandes sacoches Ortlieb , un grand sac étanche de la même marque et une petite sacoche au guidon pour affronter les rigueurs de l'hiver  l'été (!) Norvégien . Nous avons droit (avec Ryanair ) à 15 kg en soute + 10 kg en cabine , auquel il faut rajouter le vélo .Aussi , une fois pesés et mesurés voici la liste des objets plus ou moins indispensables qui feront le voyage .

 

vêtements civils :

1 polaire étanche -1 pull polaire -1 bonnet polaire -1 tour de cou polaire -1 pantalon polaire ( nuit )- 2 tee shirts chauds ( type mérinos )-1 short civil - 4 paires de chaussettes -1 maillot de bain( rêvons un peu !!! ) - 1 sous pull (nuit )-4 caleçons -3 tee shirts civils -1 pantalon -1 casquette -1 paire de chaussures.- 1 paire de sandales-1 veste étanche ;

 

Vêtements vélo:

2 paires de gants -2 cuissards courts -1 cuissard long - 2 tee shirts légers -2 tee shirts manches longues -1 casque -1 gilet jaune -1 pantalon étanche

 

Dodo :

Tente Quechua ultralight T3 -Tarp Decat ( juste la toile pas de piquet )-1 duvet Wilsa ( confort – 16° , extrême -31 ° )- 1 matelas Trango world 120 cm auto gonflant - 1 couverture de survie -1 carré de toile en nylon .

 

Manger !!

1 Réchaud essence Primus Gravity + kit entretien + bouteille d'un litre + briquet -2 popotes ( une grande + une petite ) -2 tasses -2 assiettes pliantes + 2 cuillères + 2 fourchettes + couteaux suisses .- 1 tube liquide vaisselle +une demi éponge + 1 tube de sel -1 camel bag 2Litres (pour eau à boire ou douche ) - 2 petits torchons micro fibre .

matos-trousse-de-couture.jpg

( oui , ceci est une "trousse de couture " ...bon à la base c'est un tube de médicament canadien , on peut donc y trouver :du fil invisible , quelques aiguilles , des épingles à nourrice et un ou deux boutons .)

 

Divers …

corde à linge - bassine pliante - pinces à linge - lessive liquide -1 trousse de couture miniature -3 Sandows - 2 antivols ( + 1 petit pour la selle ) -1 bâton de marche ( en guise de béquille ) -2 bidons Magnum de 1L.

 

Trousse à pharmacie :

Smecta – aspi venin – tire tique – lame bistouri – micropure ( purifier l'eau)– pansements – désinfectant - compresses - anti diarrhée – ventoline (asthme) – petit ciseaux – pince à épiler – calmants – antibiotiques - donormyl (dodo ) – crème NOK ( frottements ).

 

Trousse de toilette:

Produit douche – dentifrice – brosse à dents – rasoir – coton tige – gant de toilette -1 serviette micro-fibre (grande ) - dédorant (!).

matos-com.jpg

( trousse des connectiques diverses , allegée sans le PC et son chargeur , mais encombrante quand même ) .

 

Trousse communication:

Multi prise – piles(Gps) – carte SD – batterie externe Ipod – chargeur APN + 3 batteries - Chargeur Ipod / Iphone – écouteurs – mini trépied photo – stick prise de vue .

 

Sacoche de Guidon :

 

lampe frontale Petzl – lampe rouge ( vélo ) - cartes de visite – stylos – bouchons d'oreille- passeport - CB - Permis de conduire – Drapeau – lunettes de  soleil – GPS Garmin Dakota 20 -- 1 jeu de clefs Allen – Ipod – téléphone portable – Cartes routières – Petit carnet ( Road Book ) .- 1 boussole – APN Sony DSC TX5 étanche .

matos-reparation.jpg( détail de la trousse à outils . c'est que ça pèse lourd ...mais fut utilisée plusieurs fois lors des voyages précédents : casses diverses etc ) .

 

Trousse réparation vélo :


Pince multi usage – clef 10/12 – clef à coulisse – clef à rayon – dérive chaine + maillon rapide -clef selle brooks – jeux clef allen – clef 15 ( pédales ) - domino électrique pour réparation cable -scotch tape – visserie diverse – serflex en plastique – patins de rechange – démonte pneusun petit bout de chambre à air – chambre à air de rechange -1 pompe  - à vélo -huile pour vélo .

 

A la pesée nous avons 15 kg en soute et 8 kg en cabine , il reste quelques "accessoires " qui trouveront place sur le vélo ( antivols , pompe , tarp , bâton de marche , trousse à outils etc etc) , et sans doute une sacoche avec un peu de nourriture . Le poids du vélo en soute peut aller jusqu'a 30 kg , nous allons donc l'alourdir un peu ;-).

Le poids total des bagages sans nourriture et eau devrait friser les 28 kg ....


pliage bagageBD


Partager cet article

Published by Laurent - dans NORVEGE A VELO
commenter cet article
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 10:34

pliage-bagageBD.jpg

 

Voila ici rassemblée, la masse de petites et grosses choses que je vais devoir porter pour voyager en Norvege " en été " . Quelques nouveautés comme le Tarp, le grand sac noir Ortlieb, une bouteille d'essence plus grande pour gagner en autonomie, un nouveau coupe vent ....  Avant toute chose nous avons procédé à un test grandeur nature en ralliant La Brède à Carcassonne soit 360 km. Pas de gros pépins, juste une tente qui prend un peu l'eau et que j'ai du imperméabiliser .

 

SACOCHE GUIDON

Le test  a permis de constater que mon rangement / classement n'était pas optimum ( voir la photo au dessus ) , que le tarp sur l'avant le la tente était une bonne idée pour manger ( presque ) au sec , et que mon équipière savait pédaler ;-)

 

TENTE-ET-TARP-BD.jpg

 

PONT-CANAL-ISA.jpg

 

Reste qu'il faut emmener des vetements pour le chaud et surtout pour le froid (sans doute 0° en altitude la nuit ) .

Tout cela pèse lourd sur les vélos ...

 

2-VELOS-A-BLOC.jpg

 

La tente Décat ayant montré des signes de faiblesse , laissant honteusement passer l'humidité ou l'eau (on ne sait ), par le dessous , j'ai du procéder à une impermeabilisation façon petit chimiste .. Selon les indications de l'excellent site Randonner Leger , j'ai dissous dans de l'acétone de la mousse polyuréthane et étalé au pinceau le contenu sur le tapis de sol. Le résultat semble très satisfaisant !! .

 

REPAS-.jpg

 

NORVEGIEN-BD.jpg

 

Nous sommes désormais prêts pour savourer les paysages Norvégiens , les descentes interminables et le chaud soleil du NORD .

 

Nous ferons sans doute l'impasse sur la crème solaire ....un coup de soleil en Norvège serait sans doute un record...

 

Et comme on n'est jamais assez prudent , à coté des 3 pulls , des tee shirts en laine merinos , du col roulé , du bonnet , du duvet wilsa ( - 20 ° ) ...j'ai pris aussi le maillot de bain !

 

La suite le 28 juillet , départ de La Rochelle direction Oslo ....

Partager cet article

Published by Laurent - dans NORVEGE A VELO
commenter cet article