Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 Aug

Roumanie à velo

Publié par Laurent  - Catégories :  #ROUMANIE A VELO

Année 2008
 
** Pour voir le parcours C'est par LA ! **

 
- 818 km en 10 jours de velo .
- 1 nuit en camping ( sauvage ) le reste en gites / pensions / hotels ; je me la suis joué grand seigneur .
- Une journée à 120 km ( la plus longue ) , 55 km pour la plus courte ( malade des boyaux ...hum , pas simple de pédaler en serrant les fesses ;-)
- Cols : 1200 m et 1400 m , plus quelques monticules 900m ,700m etc ...
- Pas de gros dénivelés en règle générale on monte en pédalant (je dis "on" , mais c'est moi qui pédale ,le vélo n'a jamais fait un seul effort ...pfff )
- Grosses chaleurs au mois d'aout ( 37 à 38 ° ...argh )
- La vie est un peu moins chère quand France , mais plus pour longtemps . Les restaurants surtout sont un peu moins couteux .
 

Casse et perte:

-Porte bagage avant cassé le premier jour, rafistolé par mes soins ...sans parler de l'attache d'une sacoche avant Ortlieb qui s'est faite la belle ...
-Béquille cassée le 3ieme jour ...( c'est la troisième )
-Gants et lampe frontale oubliés dans des hôtels .
-Clef d'antivol et sifflet perdu je ne sais ou .


Etat des routes et circulation :

Les routes sont souvent dans un triste état sur 70 % du réseau ( à l'estime ), ce qui ne gène pas les roumains qui roulent à fond tout le temps au mépris total des autres usagers . J'ai bien failli mourir 20 fois !! ils Klaxonnent à votre approche pour un oui ou un non et double face à vous sans aucun complexe ... la vie n'a pas la valeur de la carrosserie ( ici aussi ) .
Mieux vaut un écarteur sur son vélo, un bon rétro et des réflexes . Mais la Roumanie n'est plus un pays pauvres et les voitures sont la plupart du temps de grosses berlines allemandes . Bon il y a encore quelques Dacia hors d'age au pot d'échappement plus proche de l'échappement libre que du pot catalytique ... et bien sûr quelques charrettes , mais c'est de plus en plus rare.

Accueil:

Même si l'accueil peut être sympathique , pour tout ceux qui ont connu la Roumanie il y a 10 ans , c'est plus vraiment cela ...Si on s'éloigne des lieux touristiques ( et même ) l'accueil est assez froid ( voir glacial dans certain motel ) et placide . Il faut faire le premier pas et il n'est pas rare qu'on vous passe devant sans vous renseigner dans les grands centres urbains ...


Le Français est de plus en plus rarement parlé , l'anglais est encore rare, et les roumains semblent vexés de voir que l'on ne parle pas leur langue ou que quelques mots ( c'est vrai quoi , tout le monde parle roumain , non ?).

Quelques belles rencontres quand même ( ouf !! ) , mais dans la société roumaine les gueux ont une charrette ou un vélo , la classe moyenne : une Dacia , et les nantis : une grosse berline ; du coup un voyageur en velo ce n'est qu'un gueux à roulette , une quantité négligeable .

Securite :

Pas de problème en général, on m'a quand même piqué mes deux bouteilles d'eau (??), vieilles bouteilles sur mon vélo pendant une visite .  Les chiens errants sont nombreux mais jamais eu de problème avec , ils sont assez peureux ; ce qui n'est pas le cas des cabots domestiques (Grrr) qui comme partout dans le monde courent après vous sans que les maîtres ne bougent  ...


Ravitaillement :
Pas la peine de se charger de nourriture , il y des "Magazins" un peu partout dans chaque village avec le minimum vitale ( eau , sucre , nourriture de base ).

Ecologie et nature :

C'est le GROS POINT NOIR de ce voyage ; sur les photos le paysage est beau mais la Roumanie est en fait une énorme poubelle à ciel ouvert . C'est crade mais à un point inimaginable !!. On ne parle pas ici des maisons , surtout pas de voitures (j'ai même vu un lavomatique au milieu d'un village de campagne !) , mais des rejets de bouteilles plastiques , de sacs en plastiques , de couches, des papiers etc etc ; les rivières en sont jonchées , les berges offrent un spectacle lamentable même en pleine montagne , même au milieu des parcs nationaux ( comme a Bicaz , voir photo en dessous ) .

Alors que le centre des villes est très clean , le reste est immonde et il faut chercher pour trouver 20 m de bas cote sans saloperies . Les roumains jettent sans vergogne , puis le tout fini aux premières pluies dans la rivière ...le plus étonnant , c'est qu'ils peuvent pêcher ou pique niquer au beau milieu des detritus sans que cela ne semble choquer ??

Conclusion :
BOF ...La Roumanie c'est désormais l'Europe , plus grand chose d'exotique , un peu déçu par l'accueil . A refaire en vrai touriste (en moto par exemple) pour avoir le temps et la possibilité de visiter les monastères ( nombreux ) seuls véritables curiosités du pays.

Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo
Roumanie à velo

À propos

Voyages en Vélo .